DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      
Nick Calathes, meilleur passeur de l'Euroleague rejoint la Roca Team

Nick Calathes, meilleur passeur de l'Euroleague rejoint la Roca Team

L’AS Monaco est heureuse d’annoncer la signature pour les deux prochaines saisons du meneur international grec Nick Calathes (35 ans, 1m98) en provenance du Fenerbahçe, où il vient de passer les deux dernières années. Il y a notamment remporté le titre de champion, la Coupe de Turquie, et atteint le Final Four d’Euroleague. Un renfort de poids qui vient compléter les lignes arrières déjà très bien fournies de la Roca Team. Le Grec est le meilleur passeur all-time de l'Euroleague avec 2085 caviars distribués.

Bienvenue à Nick Calathes, nouveau joueur de l’AS Monaco !

Nick, pourquoi as-tu choisi de rejoindre Monaco ? 

J'ai pensé que c'était une grande opportunité d'avoir une chance de gagner dans un club qui a beaucoup d’ambition. Il y a beaucoup de grands joueurs, et j'ai pensé que je pourrais m'adapter à eux facilement.

Que penses-tu du projet de Monaco ? 

C'est un club jeune et européen. Il y a beaucoup de potentiel. Il est évident que le président et le manager général ont l'intention de faire quelque chose de grand avec Monaco. Comme vous pouvez le voir, ils les ont emmenés très loin jusqu'à présent, en atteignant le Final Four l'année précédente. Je sais que leur objectif principal est de gagner l'EuroLeague, et j'ai pensé que c'était une bonne occasion d'essayer de faire quelque chose de spécial ici. 

Que peux-tu nous dire de tes deux saisons à Istanbul avec Fenerbahçe ? 

J'ai trouvé que ces deux années avaient été bonnes. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas. La première année a été difficile. Nous n'avons pas gagné de titre, mais nous étions très proches d'atteindre le Final Four, de remporter le championnat turc, mais nous n'y sommes pas parvenus. La deuxième année a été bien meilleure. Nous avons remporté la Coupe. Nous nous sommes retrouvés au Final Four de l'EuroLeague, puis nous avons remporté le championnat turc. Et j'ai trouvé que c'était génial de finir comme ça au sommet à Fenerbahçe. 

Quels sont tes souvenirs du Final Four ? 

Je me souviens que c'était un match difficile pour nous. Nous n'avons pas joué notre meilleur basket. Le Panathinaikos a joué mieux que nous, et nous avons fait une très mauvaise deuxième mi-temps, ce qui nous a vraiment fait mal. À ce niveau-là, ça ne pardonne pas.

Raconte nous cette série de play-offs dantesque contre Monaco… 

Cette série de play-offs contre Monaco est certainement l'une des plus importantes que j'ai jouées. Évidemment, j'ai joué beaucoup de grandes séries lorsque j’étais au Pana mais aussi à Barcelone. J’ai donc participé à de nombreuses séries éliminatoires et celle-ci a été l'une des plus importantes et des plus difficiles, c'est certain.

Tu vas retrouver Mike James. Peux-tu nous parler de votre relation spéciale ? 

Oui, j'ai une très bonne relation avec Mike depuis que nous avons joué ensemble au Panathinaikos. Nous sommes toujours restés en contact. Nous avons passé des vacances ensemble. J'ai donc une très bonne relation avec lui et il a été l'une des principales raisons pour lesquelles j'ai choisi de venir à Monaco, car je pensa que nous pourrions à nouveau bien jouer ensemble. Ce serait formidable d'avoir une chance de remporter un titre avec lui.

As-tu déjà pu discuter avec Sasa Obradovic ?

Je l’ai rencontré hier et évidemment j'ai beaucoup de respect pour lui. Il fait du bon travail où qu'il soit, et le style de basket qu'il pratique correspond, je pense, à mon jeu.

Quel est ton objectif en venant ici à Monaco ? 

Mon objectif est d'arriver et d'essayer d'aider cette équipe à s'améliorer, de m'intégrer aux autres. Il est évident que nous avons une grande opportunité et de grandes attentes pour gagner quand vous avez cet effectif. L'objectif principal est de gagner un maximum, et je crois que c'est possible.