LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      
Game 2 : La Roca Team veut faire le break

Game 2 : La Roca Team veut faire le break

L’heure du Game 2 : le parfum des finales à son maximum à Gaston-Médecin. La Roca Team, lancée à la conquête d’un “back to back” historique, va tenter de faire le break face à Paris Basket après sa belle victoire en ouverture lors du Game 1 (90-80). Ce 86e match de la saison pour la Roca Team est l’un des plus importants, si ce n’est le plus important, pour tenter d’aller décocher un 2e sacre de champion de France. En face Paris Basket n’en est que plus dangereux après le match 1 et va tenter de renverser la tendance. Gaston-Médecin devra être plus que jamais à fond derrière ses Roca Boys. Sait-on jamais, c’est peut-être le dernier match d’une saison incroyable à la maison. Le public de la Roca Team veut aussi son titre. Très grosse ambiance en perspective ! 
 
Des nouvelles du groupe 
 
Pour Donatas Motiejunas (péroné) et John Brown III, c’est toujours “day by day”, c’est à dire décision le jour du match pour leur participation au non à cette 2e manche. Soins, récupération, petit entraînement et rendez-vous avec les médias étaient au programme de la Roca Team ce mercredi. Un groupe mobilisé en vue du game 2. 
 
Le programme de la finale 
 
Au meilleur des  cinq manches. Monaco mène 1-0 
Episode 1 : Monaco - Paris  90-80 
Episode 2 : ce jeudi 6 juin à 18h30 salle Gaston-Médecin à Monaco. 
Episode 3 : dimanche 9 juin à 18h30, Adidas Arena à Paris. 
Si nécessaire, Episode 4 : 12 juin à 21h05, Adidas Arena à Paris. 
Si nécessaire, Epilogue :14 juin à 21h05, salle Gaston-Médecin. 
 
Paris Basket revanchard  

Michael Kessens, l’intérieur de Paris Basket, a exprimé le sentiment de l’équipe parisienne après le Game 1 : « On veut montrer une autre identité dans le deuxième match... Ce qui nous a fait mal au 1er match, on a laissé Monaco mettre des points facilement dans la raquette. Le basket se joue 40 minutes, on a pris une petite leçon au match 1 et l'on veut réagir. On va regarder les vidéos, on va analyser, se regrouper pour appliquer une autre stratégie. Il faut pouvoir appliquer notre vitesse et ne pas laisser Monaco s'installer dans son match. C'est une finale, il faut trouver l'énergie, il faut ajuster le game plan. »
 
Les stats des play-offs pour la Roca Team  

En moyenne
Rebonds : 1. Donta Hall (7,4), 2. Alpha Diallo et Jaron Blossomgame (4,1); 4. Jordan Loyd (3,0); 4. Elie Okobo (2,4); 5. D-Mo (2,3). Points : 1. Mike James (15,7); 2. Elie Okobo (15,6); 3. Jaron Blossomgame (14,9); 4. Alpha Diallo (10,1); 5. Jordan Loyd (9,3) et Donatas Motiejunas (9,3); 7. Matthew Strazel (8,7). Passes : 1. Elie Okobo (4,0); 2. Mike James (3,0); 3. Matthew Strazel (2,9); 4. Jordan Loyd (2,3); 5. Alpha Diallo (2,1). Evaluation : 1. Jaron Blossomgame (15,9); 2. Elie Okobo (15,6); 3. Donta Hall (13,3); 4. Alpha Diallo (12,1); 5. Mike James (12); 6. D-Mo (8); 6. Matthew Strazel (7,9); 7. Jordan Loyd (7,1), etc. 
 
L’interview express de Jaron Blossomgame : « Il faudra être à 100%. »
 
Avant ce game 2, quatre questions au numéro 4 de la Roca Team, Jaron Blossomgame (14,9 points, 4,1 rebonds en 28,3 dans ces play-offs), étincelant depuis le début de ces play-offs.
 
Les clés pour le game 2 ? 
 
Rester concentré 40 minutes, ce que nous n'avons pas su faire lors du Game 1. Paris voudra profiter du moindre relâchement. Il faudra être à 100% pour rivaliser, et ne pas laisser Paris revenir. Nous avons les clés, nous savons ce que nous devons faire.
 
Le festival de Mike James lors du game 1 ? 

Mike, ce n'est pas une surprise de le voir jouer à ce niveau. Il est le MVP, le meilleur joueur en Europe. Il nous montre la voie. Nous avons une bonne connexion ensemble, c'est ma deuxième année ici. Je me sens très confortable avec Mike et tous mes équipiers. 
 
Tes stats deux fois plus élevées en play-offs qu'en saison régulière ? 

Quand ça compte le plus, ça décuple ton énergie. Il faut être un bon joueur et le faire. J'essaye de travailler dur toute la saison pour être performant. Je joue avec des gars qui me font confiance, c'est l'idéal pour s'exprimer. Nous formons un groupe très solide, c'est ce qui compte le plus. 
 
En l'absence de John Brown III et Donatas Motiejunas, vous avez réussi à contrôler la peinture lors du game 1…

On connait toute l'importance de John Brown III et D-Mo dans nos résultats, mais on est 14 dans le groupe, Mam revient en bonne condition après son opération au visage, c'est très bien pour nous. Petr peut très bien protéger le cercle aussi, des contres, des rebonds, tous ensemble on est arrivé à dominer la peinture dans le game 1. Ce sera encore très important de le reproduire dans le game 2.