LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      
Sasa Obradovic : "Nous avons de grandes attentes"

Sasa Obradovic : "Nous avons de grandes attentes"

Sasa Obradovic, l’entraîneur de la Roca Team s’est exprimé pour le site du club. Coach Sasa a décidé d’évoquer la pré-saison, le groupe, la première rencontre à Limoges, et bien évidemment les objectifs de cette année. Sans oublier la communion avec les fans qui auront ce rôle de sixième homme à jouer. Tour d’horizon.

Tout d’abord, pouvez-vous revenir sur les transferts de cet été ? C’était important de garder le noyau dur, tout en ajoutant ces nouveaux joueurs ?

Il est toujours important d'avoir une continuité dans le travail avec les mêmes joueurs, qui comprennent la philosophie, les systèmes, les rôles dans la hiérarchie de l'équipe. Cela ne vous donne pas la garantie que vous allez répéter le succès de l'année précédente, mais les chances sont toujours là si vous avez un bon état d'esprit, si vous êtes capable de laisser le passé de côté. Tout en étant plus humble, motivé, prêt à relever le prochain défi. Les nouveaux venus ont besoin de temps pour s'intégrer dans les systèmes, ils sont de grands joueurs et de grandes personnes. Nous avons tous beaucoup d'attentes qui vont nous permettre d'atteindre nos objectifs.

La préparation n’a pas été évidente au vu des blessures et des absents. Comment vous êtes-vous adaptés ?

Les matchs de préparation n'ont pas donné une image de ce à quoi l'équipe est supposée ressembler à cause de beaucoup d’absences et de l'impossibilité de voir tous les joueurs. Kemba, Jaiteh, Loyd, Hall, ne se sont pratiquement pas entraînés avec l’équipe. Les gars qui ont participé à la Coupe du Monde, Yak, Terry, Elie se sont entraînés une à deux fois avant le match d'ouverture de la saison contre Limoges, et DMO a récemment rejoint l'équipe. Nous devons en fait nous adapter lors des matchs de championnat, qui sont très inhabituels et dangereux parce qu'il y a beaucoup de choses à corriger. C’est pour cela qu’il faut être indulgent au début, nous pouvons avoir des hauts et des bas dans notre jeu jusqu'à ce que nous récupérions tous les joueurs blessés et que nous voyions enfin l’équipe au complet qui a été construite cet été.

Ce premier match à Limoges, les gars ont eu la bonne approche notamment d’un point de vue physique et dans l’intensité…

Ce match était typiquement un match de début de saison et ce n'est certainement pas la façon dont nous voulons jouer. Nous avons mélangé les positions des joueurs et parfois il n'est pas facile de connecter les joueurs dans une situation aussi peu orthodoxe, mais nous allons apprendre de chaque match et jouer de mieux en mieux avec le temps. L'important, c'est que nous ayons gagné cette rencontre en prenant le dessus sur notre adversaire.

On voit notamment ce que peut apporter Terry Tarpey de par sa polyvalence ?  

Terry Tarpey est un grand ajout et une grande personne d’abord. Ensuite il nous aidera certainement, mais tout le monde doit comprendre que tous les joueurs font partie d'une grande machine appelée équipe et que cette équipe a besoin de temps pour trouver une grande alchimie. De patience pour que chacun s’adapte à son rôle, et de trouver son rythme pour être productive.

John Brown a une fois de plus fait preuve d’une grande énergie des deux côtés du terrain… A quel point est-il important pour vous ?

JB, c’est le MVP des finales précédentes, le gars qui laisse son coeur sur le terrain à chaque fois qu'il joue. Celui qui montre l'exemple et qui nous soutient tous, joueurs, coachs, que ce soit sur et en dehors du terrain. Je suis vraiment heureux d'avoir un tel joueur avec nous.

Un petit point sur le retour de Donatas et les blessés pour les semaines à venir ? Mam, Donta, Yoan ?

DMO s'est déjà entraîné avec nous et devrait jouer les matchs suivants. Donta s'améliore très bien, toujours sous le contrôle d’un préparateur physique, mais il pourrait aussi être prêt plus tôt que prévu. Tout comme Mam et Yoan.

Quel fut vos émotions et impressions lors de la soirée consacrée aux fans ?

L'ouverture de la saison avec les fans montre à quel point l'intérêt pour le basket-ball grandit ici et à quel point nos performances dépendront du soutien des fans. Les liens entre l’équipe et les supporters doivent être très forts car la saison sera longue et exigeante. Nous avons besoin de personnes encore plus grandes et plus bruyantes en dehors du terrain pour nous pousser. Ils doivent agir comme notre sixième joueur sur le terrain.

Quelles sont les attentes du club cette année en Euroleague ? Cette année la compétition sera encore plus relevée..

Nos attentes et celles du club ne peuvent pas être inférieures à celles de l'année précédente. Nous devons nous fixer des objectifs élevés et travailler pour les atteindre en nous attendant à que ce soit beaucoup plus difficile de répéter le succès de la saison dernière. Nous devrions toujours parler des play-offs comme d'une très belle réussite et répéter la participation au Final Four comme un résultat incroyable, je dirais.

Est-ce qu’on peut parler de pression sur vos épaules après la superbe saison de l’année dernière ?

La pression fait partie de ma vie et la façon dont nous, en tant qu'équipe, gérons les différentes situations difficiles. C’est ce qui est crucial pour obtenir un bon résultat. Je crois toujours qu'un grand groupe de personnes, un grand travail, le dévouement et le professionnalisme vous donnent une certaine confiance pour les grands défis. Je crois que tout le monde devrait s'élever en tant que leader et être responsable de la performance de l’équipe. Dans ce cas, tout sera plus facile à gérer.