LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      
La Roca Team cède face à Besiktas

La Roca Team cède face à Besiktas

La Roca Team s’incline pour la première fois lors de ces matchs amicaux. En Turquie, du côté d’Antalya, les hommes de Sasa Obradovic ont cédé face à l’adresse turque de Besiktas, notamment au cours du second acte (. Une défaite logique, mais il ne faut pas oublier que la fatigue s’accumule, et que le groupe est très très loin d’être au complet. La dernière étape ici se jouera face à l’Anadolu Efes. Un choc made in Euroleague.

LE MATCH

5ème match de préparation pour la Roca Team qui souhaite toujours rester invaincue, tout en continuant à peaufiner ses automatismes. Face au Besiktas, Sasa Obradovic a décidé d’aligner dans son cinq de départ Mike James, Rudy Demahis, Alpha Diallo, Jaron Blossomgame et Petr Cornelie.

Le début de rencontre est serré entre les deux formations qui n’arrivent pas à trouver de la régularité en attaque. Alpha Diallo et Petr Cornelie trouvent la faille dans la peinture. En face Besiktas est adroit à trois points (4-8). Jaron Blossomgame dans la lignée de ses dernières prestations donne la réplique. La Roca Team est à un petit point derrière, et passe devant grâce à son homme fort (11-10).

Comme toujours, la Roca Team mise sur ses qualités athlétiques supérieures pour faire des différences et aller sur la ligne des lancers-francs. Mais les Turcs tiennent grâce à leur adresse extérieure assez affolante (15-16). Ces derniers virent en tête à la fin du Q1 avec un nouveau tir longue distance (17-19). Deux points de retard pour la troupe de Sasa Obradovic.

Le rythme s’accélère en ce début de second quart-temps. Sur du jeu de transition, les deux formations se rendent la pareille. Jaron Blossomgame est toujours aussi adroit derrière l’arc, mais Besiktas donne la réplique une fois de plus. Temps-mort demandé par Sasa Obradovic, alors que ses joueurs sont à 5 points derrière (23-28).

Besiktas est aussi présent au rebond offensif et se donne des opportunités sur seconde chance. Gordic ajuste la mire à trois points pour ramener les Roca Boys à 4 points (26-30). Mais Besiktas n’en reste pas là, et poursuit sur sa belle lancée, en prenant 9 points d’avance (26-35). Les Roca Boys restent cependant dans les clous avec un T3 (29-35). Mike James met ses deux lancers et rapproche un peu plus l’ASM (31-35). Temps-mort pris par Besiktas.

La Roca Team poursuit sur sa lancée et égalise sur deux nouveaux lancers-francs, avec cette fois Alpha Diallo (35-35). Le mano a mano se poursuit entre Turcs et Monégasques. Les échanges de lead au scoring sont nombreux en cette fin de deuxième quart-temps. Au final, c’est Besiktas qui vire en tête à la pause d’une toute petite unité (40-41).

Besiktas prend le meilleur départ dans ce second acte face à des Monégasques qui sont sur un fil et qui font preuve d’une certaine irrégularité. La fatigue se fait ressentir et en face les artilleurs turcs s’en donnent à coeur joie. Sasa Obradovic prend des temps-mort mais rien n’y fait. Besiktas prend 7 points d’avance (47-54). Monaco doit réagir.

Mike James est celui qui sonne la révolte avec son and one (50-54). Mais en face, il y a un homme qui est chaud bouillant. Mathews met un nouveau trois points pour maintenir les hommes de Sasa Obradovic à distance. Mathews encore lui ne s’arrête pas en si bon chemin et donne 9 points d’avance à ses coéquipiers (50-59).

Les Roca Boys n’arrivent pas à faire une série pour revenir dans cette fin de troisième quart-temps. Jaron Blossomgame est toujours hyper actif, mais pêche quelque peu sur la ligne des lancers-francs. L’écart grimpe même au niveau de la barre des 10 points en faveur des pensionnaires d’Istanbul (55-65). A l’aube des dix dernières minutes, Monaco est à 15 points derrière. Le plus gros écart de la partie jusque présent (56-71).

La Roca Team craque d’entrée dans ce dernière quart-temps et accumule jusqu’à 21 points de retard (56-77). De ce fait, les dernières minutes en deviennent presque anecdotiques. Au final, les hommes de Sasa Obradovic s’inclinent assez lourdement avec un déficit de unités ( . Il faut vite passer à autre chose et poursuivre cette préparation. Prochain rendez-vous face à l’Anadolu Efes pour un choc entre cadors d’Euroleague.

LA FICHE TECHNIQUE

A Antalya, Gloria Sport Arena, Beşiktaş bat l’AS Monaco 95-70 (19-17, 22-23, 30-16, 24-14)

Monaco : 22 tirs sur 49 (6/19 à 3-pts), 20 LF sur 29, 28 rebonds (Cornelie 5), 13 passes décisives (James 4), 14 balles perdues, 5 interceptions.

La marque : Oniangue 13, James 11, Blossomgame 11, Makoundou 8, Diallo 8, Cornelie 6, Brown 6, Gordic 5, Demahis 2.


Besiktas : 33 tirs sur 59 (20/33 à 3-pts), 9 LF sur 14, 28 rebonds (Mitchell 7), 22 passes décisives (Needham 7), 11 balles perdues, 7 interceptions.

La marque : Arna 22, Mathews 19, Needham 16, Arslan 8, Durnaz 6, Ugurlu 5, Konan 2, Yigotoglu 2, Aksu 1.