DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      |      DERNIERS ABONNEMENTS DISPONIBLES POUR LA SAISON 2024/2025 !      
A Villeurbanne, un clasico encore très attendu

A Villeurbanne, un clasico encore très attendu

Une victoire 100-75 en EuroLeague le 18 janvier, une victoire 84-82 le 7 décembre en BetClic Elite, une défaite au buzzer 84-85 le 26 novembre à Gaston-Médecin en EuroLeague… La Roca Team face à l’ASVEL, acte IV, c’est ce dimanche à 17h45 à l’Astroballe à Villeurbanne. Un choc de la 20e journée de BetClic Elite diffusé en direct sur la chaîne BeIn Sport 2. Les Roca Boys, qui défendent leur 2e place du championnat, vont tenter de réaliser encore un joli coup sur le parquet du grand rival villeurbannais. Le clasico du basket français va encore attiser les passions !

Besoin de victoire

La défaite frustrante concédée sur le fil jeudi soir par la Roca Team face au Zalgiris Kaunas (82-83) a mis fin à une très belle série des hommes de Sasa Obradovic en EuroLeague. Les Roca Boys ont d’autant plus envie de retrouver le goût de la victoire face à une équipe de l’ASVEL elle aussi battue chez elle, vendredi, face au Panathinaïkos (63-76), sa 5e défaite de suite en EuroLeague, malgré les 18 points de l'Américano-Allamand Dylan Osetkowski (à 7/7 et 4/4 à 3-pts). Le Zalgiris et le Pana signant leurs premières victoires à l’extérieur.

Au classement de BetClic 

L'ASVEL (3e) et la Roca Team (2e) ont pile le même bilan (12 victoires, 6 défaites). La Roca Team affiche un bilan juste à l’équilibre à l’extérieur (4 v, 4 d). A domicile, l’ASVEL présente 7 victoires pour 2 défaites. L’ASVEL reste sur une série de 5 victoires en championnat. Le vainqueur du jour deviendra le seul 2e du championnat derrière le leader Boulogne-Levallois.

Léo Westermann revient à la mène 

Une nouvelle qui était attendue dans le camp du Rocher. Le meneur et capitaine Léo Westermann, qui a dû interrompre à deux reprises sa saison (adducteurs) est prêt pour effectuer son retour ce dimanche sur le parquet de l’Astroballe. L’ancien Barcelonais n’a plus joué depuis la victoire à Munich face au Bayern le 13 janvier. Soit, pile un mois sans compétition pour le stratège monégasque. Le staff de la Roca Team envisage un retour au premier plan progressif pour Léo Westermann, sans forcer le temps de jeu au départ. Pour rappel, c’est à l’ASVEL que Léo Westermann, formé au Centre fédéral, effectua ses débuts en Pro en 2010/11, l’époque d’une belle brochette de talents français sous le maillot de l’ASVEL avec Léo Westermann (déjà capitaine à 18 ans!), Paul Lacombe, Edwin Jackson, Kim Tillie et Mike Gelabale. Que des futurs internationaux ! Et dessous, un Américain monté sur ressorts, Jefferson.

Sans Rudy Demahis-Ballou 

La Roca Team a rejoint la cité rhodanienne ce samedi après-midi par l’autoroute en bus. Rudy Demahis-Ballou, blessé à la main, a du rester en Principauté. Ibou Fall Faye, légèrement touché à la cheville avant le match contre le Zalgiris, a retrouvé l'entraînement ce samedi matin et effectue son retour dans le groupe monégasque.

L’ASVEL avec David Lighty et Paul Lacombe 

Du côté du club rhodanien, l’arrière américain David Lighty, figure du club, a effectué son retour dans l’effectif dimanche dernier face à Strasbourg . D-Light avait été absent durant 3 mois en raison d’une fracture à la main droite (86-81). Face au Panathinaïkos, vendredi, David Lighty a offert 10 points et 2 passes. Paul Lacombe, grippé face au Pana, sera de retour ce dimanche face à son ancienne équipe. Le jeune prodige Victor Wenbanyama est revenu face au Pana après deux mois d’absence. Les blessés : William Howard (genou), Antoine Diot (mollet) et Elie Okobo (opéré il y a 9 jours de l’épaule en raison d’un kyste).

Marcos Knight prolongé 

Arrivé en qualité de joker médical en fin d'année dernière, Marcos Knight a prolongé son contrat avec l'ASVEL jusqu'à la fin de la saison. L’ex-Roca Boy va donc retrouver une nouvelles fois son ancienne équipe.

Le coin des stats

L’ASVEL est la 2e meilleure équipe de BetClic aux interceptions (8,9/match). La Roca Team est 5e dans ce secteur (7,4). La Roca Team est l’équipe qui provoque le plus de faute (22,5). L’ASM affiche la 3e meilleure attaque (85,8), devant l’ASVEL, 5e (84,1). La Roca Team est la 4e équipe la plus adroite dans les tirs (48,9%), juste devant l’ASVEL (48,3). Du côté de l’ASVEL, Chris Jones est le meilleur scoreur (14,3 pts), celui qui prend le plus de shoots à 2 pts (64 sur 106) et qui possède le meilleur pourcentage à 3-pts (45,1%). A l’ASM, Danilo Andjusic et Donatas Motiejunas (12,2 pts) sont les deux meilleurs marqueurs en championnat. Alpha Diallo est le meilleur rebondeur (5,6), Paris Lee le meilleur passeur (5,2) et le meilleur intercepteur (1,4). Donta Hall (74,5%) et Brock Motum (66,7%) affichent les deux meilleurs pourcentages aux tirs.

Les déclas d'avant-match

Sasa Obradovic (entraîneur de la Roca Team) : « Ce sera un match au parfum de play-off, car nous avons besoin de réagir après notre défaite contre Zalgiris, et c’est aussi le cas de Villeurbanne (battue par le Pana). L’ASVEL devrait mettre un gros impact et il faudra être prêt physiquement et mentalement. Il faudra garder la même attitude pendant 40 minutes. Le match contre Zalgiris a rappelé cette loi fondamentale de l’EuroLeague, il faut respecter tous les adversaires, c'est le haut niveau, tout peut vite basculer ».

Léo Westermann (meneur de la Roca Team) : « Comme vous pouvez l’imaginer, cela me fait du bien de retrouver le parfum des matches. Il faut s’attendre à une opposition très disputée avec deux équipes qui ont envie de se racheter. Je reprends la compétition sur un parquet que je connais bien, j’espère que nous allons montrer un beau visage pour cette grande affiche de notre championnat ».