LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      |      LA CAMPAGNE DE RÉABONNEMENT POUR LA SAISON 2024/2025 COMMENCE LE 20 JUIN - RESTEZ CONNECTÉS - LA VENTE DES ABONNEMENTS 2024/2025 OUVRIRA LE 1er JUILLETT      
Alpha Diallo signe avec la Roca Team

Alpha Diallo signe avec la Roca Team

L’AS Monaco est heureuse d’annoncer la signature pour la saison à venir de l’ailier américano-guinéen Alpha Diallo (2,01m, 24 ans) qui dispose du statut de joueur Cotonou.

Alpha Diallo a commencé le basket dans son pays natal aux Etats-Unis. Né à New-York, il a partagé sa formation entre New-York et Denver. De 2016 à 2020, il s’accomplit comme joueur à l’université de Providence. Il a été deux fois sélectionné dans le deuxième cinq de la saison de la Big East.

La Draft NBA 2020 était un objectif pour Alpha Diallo, mais il n’a pas été retenu. C’est ainsi qu’il décide de quitter les Etats-Unis pour rejoindre l’Europe, et la Grèce. A Lavrio pour sa toute première saison professionnelle, il réalise un exercice très réussi (12,9 points - 5,4 rebonds - 2 passes décisives - 1,3 interception par match). Alpha Diallo a été un élément essentiel de son équipe, qui a atteint la finale des playoffs contre l’ogre du Panathinaikos (défaite 3-1).

C’est cette même formation du Panathinaikos qui avait décidé de l’engager pour les trois prochaines saisons à la fin du mois de juillet. Mais le coach Dimitris Priftis a privilégié un profil de joueur différent, ce qui fait qu’Alpha Diallo est revenu sur le marché des transferts. Les dirigeants monégasques ont flairé le bon coup, et se sont positionnés pour recruter ce joueur à en devenir. Capable de couvrir les postes 3 et 4, Alpha Diallo est un profil de gros défenseur et très athlétique, qui pourra exprimer toutes ses qualités sous les ordres de Zvezdan Mitrovic.

Bienvenue à Monaco Alpha Diallo !


Alpha, pourquoi avoir choisi de rejoindre Monaco ?

C’était le meilleur choix pour moi, comme une évidence. Monaco est un club avec une histoire, et une très belle équipe. Je veux vivre la même chose que ce que les gars ont vécu l’an dernier, en gagnant des titres. L’idée de jouer devant les fans monégasques et en France m’excite énormément.

Est-ce que tu as suivi la saison précédente avec le titre en Eurocup ?

Je n’ai pas suivi beaucoup la saison régulière, mais j’ai vu les phases finales. J’ai entendu parler de ce parcours, et ce qu’ils ont fait c’est incroyable. J’ai vraiment hâte de rejoindre cette équipe pour donner le meilleur de moi-même.

Tu es un jeune joueur… Jouer l’Euroleague est une belle progression pour toi ?

Oui c’est un grand saut, et une très belle progression. J’ai beaucoup à apprendre auprès du coach Zvezdan Mitrovic, et des joueurs confirmés qui ont déjà participé à cette compétition. De mon côté, je mise sur ma jeunesse, ma fougue et mon énergie pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs.

Qu’est-ce que tu penses du projet du club ?

C’est un très bon projet. Monaco grandit vite et a des ambitions élevées. A nous sur le terrain de tout mettre en oeuvre pour répondre aux attentes. Je suis impatient de jouer pour Monaco, les fans, et le club.

Est-ce que tu peux nous raconter tes années universitaires aux Etats-Unis ?

Pendant quatre ans, j’ai joué à l’université de Providence College à Rhode Island. Ca se trouve à trois heures de New-York. C’était une très bonne expérience pour moi. J’ai beaucoup apprécié le fait de jouer devant des fans fidèles qui ne lâchent jamais rien et soutiennent toujours leur équipe. Ca restera ma maison.

Avec Lavrio, tu as fait une grosse saison en atteignant les finales. Quel souvenir en gardes-tu ?

C’était forcément une année difficile avec tout ce qu’il y a eu par rapport à la Covid-19 et le confinement. Mais d’avoir pu atteindre les phases finales démontre l’excellent travail que nous avons fait avec un très bon coach. Nous avions un groupe très jeune, que la staff a réussi à hisser très haut. On est tombés sur la dernière marche en finale, il y a forcément des regrets. Mais surtout beaucoup de satisfaction après une saison très accomplie.

Le premier match de Monaco en Euroleague sera face au Panathinaikos, contre qui tu as perdu en finale. Est-ce que tu auras quelques clés à donner à Zvezdan Mitrovic ?

(Rires). Oui c’est vrai. C’est une équipe redoutable, il faudra y aller à 100% comme tous les matchs d’Euroleague. Dans cette compétition, on affrontera des grosses équipes à chaque match. Il faudra tout donner sur le terrain pour bien figurer, et rivaliser un maximum.