Face au Mans, une mission dans la Sarthe

Face au Mans, une mission dans la Sarthe



La Roca Team a renoué avec le road trip... Depuis Bologne, les Roca Boys ont directement pris la direction du Mans, via Paris, sans passer par la case Principauté.

Après l'incroyable et cruel dénouement du grand match d'EuroCup, mercredi face à la Virtus (75-77, avec le buzzer-beater de Milos Teodosic), les hommes de Sasa Obradovic retrouvent la Jeep Elite avec une mission importante dans la Sarthe : pour rester dans le trio de tête du championnat, l'ASM doit s'imposer ce samedi soir (20h30) à Antarès, comme le 17 septembre dernier en Coupe de France (87-78).

Une rencontre à suivre en direct sur RMC Sport 2.

S'imposer deux fois de suite sur le parquet d'un adversaire n'est jamais chose facile, c'est pourquoi la Roca Team au complet aborde ce rendez-vous avec le plus grand sérieux face à une équipe mancelle qui a besoin de points devant ses fans.

« Dans le vestiaire à Bologne, il y avait beaucoup de déception, car on a eu l'occasion de tuer ce match et on ne l'a pas fait » , analyse Will Yeguete, excellent sur le parquet du PaladDozza mercredi face au leader de la Série A et qui retrouve Antarès et le MSB, où il a passé trois belles saisons. « Malgré tout face à la Virtus ce fut une confrontation de haut niveau. Bologne a profité des moindres espaces qu'on leur a laissé. Je pense que l'on apprend d'une telle confrontation. Maintenant nous avons l'occasion de regoûter à la victoire avec ce déplacement face au MSB et c'est ce que nous voulons faire sans tarder. Le calendrier est compliqué avec tous les déplacements, mais cela fait partie du métier. »

« Il faut rester positif, on voit que l'on monte en puissance, l'équipe joue de mieux en mieux ensemble, il faut poursuivre sur cette voie, poursuivre ce travail de progression, c'est très important » , souligne le numéro 15 de la Roca Team.

« J'ai passé trois années très enrichissantes au Mans, aussi bien au plan sportif et humain. J'y ai rencontré des personnes exceptionnelles. C'est un plaisir pour moi de revenir à Antarès. Mais une fois que je suis sur le terrain, il n'y a plus qu'une seule chose qui compte à mes yeux, faire gagner mon équipe. »

Performant ces dernières semaines, Will Yeguete impose son impact et sa puissance dans les rotations de Sasa Obradovic. La Roca Team se méfie de la réaction d'orgueil d'un MSB lourdement battu la semaine passée à Bourg-en-Bresse. Handicapé par les absences de Terry Tarpey, DJ Stephens et de son meneur Brandon Taylor, remplacé par Taurean Green, le MSB de Dounia Issa va compter sur le soutien de son public.

Dans les rangs du MSB, l'arrière nigérian Obi Emegano réalise un très bon début de saison (16 pts, 2,7 rebonds), avec une adresse insolente à 3-pts de Jeep Elite (14/23, 60,9%) pour l'ancien Dijonnais.

Antoine Eito, le meneur emblématique, champion en 2018, Joao Paulo Batista, l'intérieur brésilien, Jacques Alingue, Cliff Alexander, l'intérieur, sont des éléments expérimentés. L'arrière-ailier Valentin Bigote avait réalisé un festival en  CDF face à la Roca Team le 17 septembre dernier (35 pts à 81% aux shoots). A surveiller de près !