Play-offs: face au CSP Limoges, une marche à gravir

Play-offs: face au CSP Limoges, une marche à gravir



Toute une saison qui se joue, le coeur du public et d’une équipe qui bat  à l’unisson,  huit candidats pour un seul élu à la fin : bienvenue dans le monde captivant des play-offs !


Match aller ce vendredi à Gaston-Médecin (19h30), retour dimanche à Limoges et belle éventuelle mardi sur le Rocher : la première manche est déterminante.

La Roca Team, 2e de la phase régulière, a non seulement signé une remontada exceptionnelle, elle a gagné l'estime des fans.

Pour la grande bataille qui s’annonce, c’est sûr, Gaston-Médecin va faire corps avec sa Roca Team. Le chemin est dur, mais tous ensemble, tout est possible.

Au complet, la Roca Team, autour de son coach Sasa Obradovic a préparé cette rencontre avec toute la concentration voulue.

Du côté du CSP, samedi dernier, face à Levallois, Sekou Doumbouya (2,05m, 18 ans) a explosé les compteurs : 34 points, 5/7 à 3-pts, 9 rebonds, 37 d’éval. Annoncé autour de la 10-15e place à la prochaine draft, la pépite du limousin trouve sa place au sein d’un collectif limougeaud armé à tous les postes. Jordan Taylor, le meneur US, a fini fort la saison régulière. Dwight Hardy le shooteur, William Howard, l’ailier français international, Isaiah Miles, Jerry Boutsiele, Samardo Samuels et Damien Inglis, les intérieurs, sont tous de sérieux clients. Le meneur Jonathan Rousselle (dos) est forfait.

Face au club historique, meilleure équipe de Jeep Elite aux passes décisives, le combat des play-offs va directement atteindre les sommets. 


Les déclas d'avant-match

Sasa Obradovic, coach de l'ASM :  " Limoges n'est plus la même équipe que nous avons affrontée à Limoges (85-73). ils sont beaucoup plus complets, dans une meilleure forme. De toute façon, il n'y a pas d’adversaire facile. C’est un premier match, avec beaucoup de pression sur nous, nous devons gérer cela. J’ai coaché Jordan Taylor à Berlin, je le connais très bien, il joue mieux maintenant qu’ à Berlin où il était un peu blessé.. Doumbouya est un très bon prospect. Limoges joue avec beaucoup de systèmes face auxquels il faut être très vigilant. Ils peuvent faire beaucoup de choses sur les contre-attaques, après le rebond, ils peuvent courir très bien, avec des garçons comme Doumbouya, Howard, Boutsiele... Ce sera à nous de tenter d'imposer notre rythme. Il faut jouer avec nos qualités principales et aussi savoir se lâcher, ne pas trop réfléchir ".

François Peronnet, coach du CSP : "Monaco est l'une des équipes qui joue le plus de possessions par match grâce à un rythme élevé. Ils prennent beaucoup de rebonds offensifs, avec beaucoup de transitions. Monaco n'est pas imbattable, on ne peut pas penser ça lorsque l'on fait ce métier. Le challenge est élevé mais pas impossible."


Pau Lacombe (ASM) : "On a combattu toute l'année pour en arriver là. Physiquement, on est bien préparés. I faudra tout donner car on sait que nous sommes l'équipe à battre".


Jerry Boutsiele (CSP) : "Je crois en nous pour passer. Le favori ne gagne pas toujours. Il ne faut pas laisser mettre en place le rouleau compresseur monégasque. Il faudra être au niveau dans l'intensité physique".