Ali Traoré : "Monaco, le challenge idéal"

Ali Traoré : "Monaco, le challenge idéal"


Pivot international de talent, double champion de France du temps de l'ASVEL, Ali Traoré a décidé de relever le challenge monégasque. A 32 ans, celui qui a retrouvé le jeu cette saison sous la tunique antiboise (7,4 pts à 54,8%, 2,8 rebonds, 1 interception en 18 minutes) s'est engagé jusqu'à la fin de saison avec l'ASM. Coach Mitrovic trouve ainsi au poste 5 la rotation qui faisait défaut en raison de la blessure de Bang Fofana. Du haut de ses 56 sélections en équipe de France, avec sa science du jeu, sa main droite agile aux lancers et sa patte gauche redoutable sous le cercle, Ali Traoré (2,05m) se présente comme un renfort de premier plan pour la Roca Team. Après une saison 2016/17 qui l'avait laissé notoirement sur sa faim, l'ancien Villeurbannais, Strasbourgeois et Limougeaud a retrouvé toute son envie de jouer. Le MVP de Pro A 2010 a été séduit pas la proposition monégasque. "Quand un club comme Monaco encore en lice pour quatre trophées cette saison s'intéresse à vous, c'est très difficile de dire non", note-t-il. "Il y a deux cinq majeurs à Monaco, comme dans la plupart des équipes de haut niveau. Le challenge sportif est génial. Pour moi, c’était la proposition idéale".

Et puis, à l'ASM, Ali Traoré n'arrive pas en terrain inconnu.  "C’est marrant parce que je n’ai pas beaucoup d’amis proches dans ce milieu, des gens que je considère comme des amis proches, mais il y en a 4 qui sont à Monaco : Amara (Sy), Bangaly (Fofana), Paul (Lacombe), Georgi (Joseph). Il y a aussi Gladyr avec qui je m'entends très bien. Quand j’ai vu le recrutement de Monaco en début de saison, je me suis dit, ils se fichent de moi, ils recrutent tous mes potes (sourire). La perspective de rejouer avec eux, je l’avoue, m’a séduit, d’autant que l’on a gagné pas mal de trophées ensemble, que ce soit Amara, Bangaly et Paul".
"Coach Mitrovic m'a dit, l’équipe fonctionne très bien, dans un premier temps, tu rentres, tu donnes de bonnes minutes, tu laisses venir le jeu à toi et petit à petit tu vas bien rentrer dans le collectif… Je suis entièrement d’accord avec cette philosophie. Avec les joueurs qui composent l’effectif de Monaco, il n’y a pas besoin de forcer quoi que ce soit".
Le pivot a aussi des mots pour Antibes : "Comme je l'ai dit à coach Espinosa, je suis très reconnaissant à Antibes de m'avoir redonné goût au basket. Dans ma tête la décision de quitter les Sharks a été dure à prendre".
Ali Traoré a participé à son premier entraînement collectif avec la Roca Team mercredi soir. Il effectuera ses grands débuts avec l'ASM contre Limoges le 14 janvier à Gaston-Médecin. Son visa pour la Russie ne pouvant être établi dans les temps, Ali ne pourra effectuer le déplacement à Krasnoyarsk en Champions League le 10 janvier.

Ali Traoré en bref

Né le 28 février 1985 à Abidjan (Côte d'Ivoire). 2,05m, 110 kg.

Son parcours : 2001-04 : Lyon-Villeurbanne (Pro A) - 2004-05 : College of Southern Idaho (Twin Falls, Idaho - Junior College) puis Quimper (Pro B) - 2005-06 : Roanne (Pro A) - 2006-08 : Le Havre (Pro A) - 2008-10 : Lyon-Villeurbanne (Pro A) - 2010-11 : Lottomatica Roma (Italie) - 2011-12 : Lokomotiv Kuban (Russie) - 2012-13 : Lokomotiv Kuban (Russie) puis Alba Berlin (Allemagne) - 2013-14 : Nanterre (Pro A) puis Amchit (Liban) - 2014-15 : Strasbourg (Pro A) - 2015-16 : Limoges (Pro A) -  2016-17 : Estudiantes Madrid (Espagne) puis Byblos (Liban) - 2017-18 : Antibes (Pro A) puis AS Monaco (ProA).

Palmarès : Médaille d’Argent au Championnat d’Europe en 2011 avec les Bleus (Kaunas, Lituanie) - Champion de France en 2002 et 2009 avec l’ASVEL - Vainqueur de la Disneyland Paris Leaders Cup en 2015 avec Strasbourg - Vainqueur de la Semaine des As en 2010 avec l’ASVEL - Vainqueur de la Coupe de France en 2015.

Distinctions : MVP français de Pro A en 2010, sélectionné au All Star Game en 2006, 2008, 2009 et 2014.
Equipe Nationale : International Français. 56 sélections - A participé aux Jeux Olympiques en 2012 (Londres, Grande-Bretagne), au Championnat du Monde en 2010 (Istanbul, Turquie), au Championnat d’Europe en 2009 (Katowice, Pologne) et 2011 (Kaunas, Lituanie)